Chaire de recherche du Canada en ÉPI

Université Laval

Équipe

Mathilde Gauquelin a entrepris en 2017 un doctorat en science politique en cotutelle entre l'Université de Ghent et l'Université Laval et travaille sur la conception des mécanismes de règlement des différends dans les accords commerciaux et environnementaux. Elle est auxiliaire de recherche pour la Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale depuis 2015 et pour le Groupe d’études et de recherche sur l’Asie contemporaine de l’Université Laval depuis 2013. Elle a également travaillé au Siège de l'UNESCO de juin 2016 à juin 2017 et demeure consultante au sein du Secteur de la culture de l'Organisation. 

 

Précédemment, elle a complété une maîtrise en études internationales à l'Université Laval de 2013 à 2016 et a alors travaillé pour Affaires mondiales Canada et le ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations du Québec, en plus de participer au Concours de procès simulé en droit international Charles-Rousseau, où elle a obtenu le prix individuel de la 3e meilleure plaideuse parmi les 130 participants au concours.

Intérêts de recherche

Droit international économique (DIE); Organisation mondiale du commerce; articulation et harmonisation des accords commerciaux; compliance; régionalisme vs multilatéralisme; règlement des différends en DIE; droit international public.

Projet de recherche en cours

Projet de doctorat : La conception des mécanismes de règlement des différends des accords internationaux : les cas du commerce et de l'environnement

Essai de maîtrise (complété) : Les limites du système de règlement des différends de l’Organisation mondiale du commerce 

Rapports et documents de politique